The Sage Web » Alimentation » Comment utiliser un sac isotherme ?

Pour conserver au chaud ou au frais vos aliments, le sac isotherme est le meilleur accessoire. Tendance, il est très adopté pour garder au chaud, les repas en hiver, et également au frais, les boissons lors d’un pique-nique. Cependant, la conservation de ce sac ne dure que quelques heures. Cela est moins bénéfique lorsqu’on est absent toute la journée. En revanche, certaines pratiques peuvent aider à optimiser les capacités de conservation de ce sac. On en parle dans cet article.

S’assurer que les aliments soient bien frais ou chauds

Lorsque les produits ou boissons à stocker dans le sac isotherme sont préalablement frais, ils restent plus frais longtemps. Si vous souhaitez donc pouvoir consommer vos produits frais après un long trajet par exemple, pensez donc à adopter les bonnes habitudes. Évitez  de remplir votre sac de boissons ou produits retirés directement d’un carton ou d’un placard. En revanche, vous devez vous assurer que les produits sont déjà au préalable frais, avant de les insérer dans le sac. Pour ce faire, à la veille ou à 3 ou 5 heures avant votre départ, mettez vos produits au frais ou dans un réfrigérateur. 

Au cas où les produits sont à l’avance congelés, transportez-les directement. Ils vont se décongeler pendant votre trajet et seront à une température normale ou basse dans le sac. Cependant, il est préférable d’emballer les produits congelés dans un sachet hermétique avant de les introduire dans le sac isotherme, car en décongelant, ils peuvent humidifier vos affaires. Cette approche vous permet de prendre du plaisir à déguster des aliments frais, même après un long moment de transport.

Par ailleurs, pour qu’un sac isotherme repas maintienne au chaud le plus longtemps possible vos aliments, procédez de la même manière. Prenez le soin de réchauffer convenablement le repas avant le stockage. Il est important que la nourriture soit bien réchauffée. De ce fait, chauffez le repas dans une casserole, au lieu d’utiliser le micro-onde (il ne produit pas une chaleur forte et durable). Vous pouvez retrouver sur https://mon-sac-isotherme.fr plusieurs tailles et modèles de sacs isothermes. 

Entretenir régulièrement le sac

Un mauvais entretien peut aussi agir sur la capacité de conservation du sac. Par exemple, un excès de salissure peut affaiblir la capacité de garder au frais ou chaud du sac. Aussi, une déchirure à un endroit peut provoquer une montée de température dans le sac. Vous pouvez donc éviter ces situations en entretenant régulièrement le matériel. Cela allongera sa durée de vie et par conséquent d’utilisation. 

Pour réussir le nettoyage, commencez par frotter minutieusement la toile isotherme à l’aide d’une éponge ou d’un gant mouillé d’eau chaude. Ajoutez-y surtout du jus citron pour éliminer la puanteur. En revanche, s’il y a trop de salissures, préférez plutôt l’eau savonneuse. Après lavage, séchez le sac à l’air libre. L’intérieur doit être bien séché pour éviter  les risques de moisissure.

Choisir une taille appropriée

La taille de votre sac isotherme joue un grand rôle dans la conservation du produit stocké. Vous devez utiliser une taille qui convient parfaitement à la quantité de vos produits. Si le sac est plus grand que le produit, l’intérieur se réchauffera très vite. Ayez donc des sacs de plusieurs tailles en fonction de vos différentes utilisations. Les sacs isothermes sont confectionnés sous diverses formes avec des dimensions variées. 

Catégories : Alimentation